Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Agriculture locale et restauration collective : Rencontres professionnelles du 17 mai 2019

Agriculture locale et restauration collective : Rencontres professionnelles du 17 mai 2019

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le 17 mai 2019, une dizaine de responsables de cuisines et gestionnaires d’établissements publics (Lycées, Collèges, Ehpad… ) ont visités le marché de gros de Perpignan et sa halle aux carreaux, forte de 180 producteurs abonnés. La grande diversité des fruits et légumes présents sous la halle (plus de 60 références produits dans les Pyrénées-Orientales) ainsi que la qualité et la fraîcheur des produits, ont positivement surpris les visiteurs et suscité de réelles envies de s’approvisionner localement.

Lever la barrière des appels d’offre

Après la visite de la halle aux carreaux, un deuxième temps en salle a été consacré à un témoignage du GIP Coopelog (groupement d’achat de l’hôpital de Thuir) qui se fourni régulièrement auprès de producteurs du marché, via un appel d’offre travaillé en partenariat avec la Chambre d’Agriculture afin d’optimiser l’intégration des produits locaux. Ce témoignage et les nombreux échanges entre les acteurs ont permis de mettre en avant des solutions concrètes : plusieurs entreprises sont en effet en capacité de regrouper les produits présents sous la halle aux carreaux du marché, de répondre à des appels d’offre et de livrer des sites de restauration collective. Il s’agit de grossistes dits à « service complet » comme la société Expo Fruit basé sur le marché de gros, mais aussi de groupements de producteurs comme MA COOP ou encore Jardin de Perpignan.

Comme l’ont expliqué Sophie Barre et Elsa Fleyfel du GIP Coopélog : «il s’agit d’un partenariat gagnant gagnant qui permet de développer l’économie locale et de satisfaire les usagers des restaurants collectifs avec des produits frais de qualité».
Un exemple clairement duplicable qui devrait faire des émules aux vues des témoignages positifs qui se sont dégagés de ces rencontres.
La présentation du marché de gros et le témoignage du GIP sont disponibles en vidéo.

Améliorer la communication  et le traçabilité

Cette visite a aussi été l’occasion de lancer officiellement les nouveaux outils de communication du marché de gros. Perpignan Méditerranée Métropole a ainsi fourni gratuitement 30 fiches de communication aux producteurs volontaires du marché de gros. Les producteurs vont ainsi pouvoir transmettre ces fiches à leurs acheteurs afin qu’ils les disposent dans leur magasin ou restaurants pour informer les consommateurs de leurs achats locaux. Pour rappel, le marché de gros est réservé aux acheteurs professionnels, représentés en grande partie par les commerçants de proximité.

Cette après-midi était organisée dans le cadre de la convention de développement du marché de gros entre Perpignan Méditerrané Métropole et la Chambre d’Agriculture, avec l’aide de la DRAFF Occitanie