Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Appel à Manifestation d’intérêt : Exploitation secteur Conflent Canigo’

Appel à Manifestation d’intérêt : Exploitation secteur Conflent Canigo’

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Appel à Manifestation d’intérêt (AMI) pour l’exploitation en maraichage et arboriculture Bio de parcelles agricoles communautaires à Finestret

 

 

 

La Communauté de communes Conflent Canigo’ cherche à faire exploiter un lot de parcelles par un ou plusieurs exploitants agricoles en Agriculture Biologique en cours d’installation ou de confortation.

La surface concernée est de 3.34 ha dont 3.13 ha d’un seul tenant irrigué à partir d’une ASA.

La production actuelle concerne 2 ha 97 de cerisiers et 0.46 ha de terre. Cette exploitation se fera via un bail à ferme. Le projet qui sera retenu doit inclure du maraichage bio.

Un accueil sur le terrain est prévu le mardi 27 avril 2021

La date limite de réception des dossiers de candidature est fixée au mercredi 12 mai 2021 à 12 h.

Pour en savoir plus et déposer un dossier de candidature :

 


Quelques points d'analyse technique de la Chambre d'Agriculture :

Foncier

Le terrain est plat et le premier bloc est d’un seul tenant.

Il y a deux plantations fruitières de cerisiers, une plus vieille en bon état et une plus jeune de 3 ou 4 ans dans une parcelle enherbée moins bien entretenue.

Le terrain est facilement cultivable, il est à l’arrosage sous pression.

Il y a un peu de travail pour remettre le système d’irrigation fonctionnel.

Le secteur est à risque gélif.

L’accès est un plat mais la route est étroite. Un peu difficile avec un camion remorque mais possible.

Il n’y a aucun bâtiment ni casot. La deuxième petite partie de 30ares nécessite un peu de défrichage.

 

Potentiel des terres

Le potentiel agricole est intéressant sur ces terres, avec de l’arboriculture diversifiée et du maraichage sous abri ou plein champ de printemps/été. Un petit atelier élevage semble tout aussi possible.

En arboriculture : espèces possibles : pêchers, abricotiers, cerisiers, pommiers, poiriers, figuiers…

Eviter les espèces gélives.

La surface actuelle plantée en cerisiers est importante : elle nécessitera beaucoup de main d’œuvre au moment de la cueillette. Si les objectifs de commercialisation sont en circuit court, il faudra adapter la surface aux objectifs.

 


Les dernières actualités

A l’issue du webinaire régional intitulé « Le travail du sol, on en parle ? » du 18 novembre 2021, une plaquette synthétisant l’ensemble des...

Le plan France Relance de 100 milliards d’euros, présenté par le gouvernement le 3 septembre 2020, comporte un volet d’1,2 milliards d’euros en faveur...

Arrivée de l’hiver, campagne brûlages dirigés, PAC,..

Séminaire annuel de d’l’AOP Pêches et Abricots de France

Calamité agricole en viticulture

Fidèle à sa vocation, la nouvelle édition du Coût des Fournitures en viticulture et œnologie va paraître courant Décembre 2021. Ce guide pour les...

Depuis le 16 mars 2021, les restrictions sur l’utilisation de la substance active glyphosate, liées à l’évaluation comparative, ont vu leurs décisions...

Les suivis « matériel végétal » réalisés par la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales couvrent différents thèmes. Travail sur des collections...

La Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales suit depuis 2016 des cépages tolérants classés ou pas, plantés sur des parcelles de viticulteurs.

Vous souhaitez apporter un amendement organique à vos cultures ou avant plantation ?

Retrouvez nos accompagnements Chambre d'agriculture