Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Arrêté préfectoral du 2 août 2022 portant mesures de restrictions de certains usages de l'eau

Arrêté préfectoral du 2 août 2022 portant mesures de restrictions de certains usages de l'eau

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le Préfet des Pyrénées-Orientales a pris un nouvel arrêté sécheresse entrainant des restrictions d'utilisation de la ressource en eau dans la vallée de l’Agly, la vallée du Tech, la vallée de la Têt, la bordière côtière Nord, le secteur des Aspres-Réart et du Sègre Carol.

Un nouveau Comité de gestion de la ressource en eau se réunira le mercredi 10 août.

Cet arrêté concerne :

  • La vallée du Tech : ALERTE RENFORCEE pour les forages quelle que soit leur profondeur, pour les canaux et prélèvements en rivière,
  • La "bordure côtière Nord" soit les communes du Barcarès, Sainte-Marie, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque et Torreilles : ALERTE pour les forages quelle que soit leur profondeur,
  • La bordure côtière Sud :   VIGILANCE pour les forages quelle que soit leur profondeur,
  • Les Aspres: ALERTE RENFORCEE  pour les forages quelle que soit leur profondeur,
  • L’Agly amont, Boulzane et Verdouble : ALERTE RENFORCEE pour les canaux et prélèvement en rivière,
  • L’Agly aval : VIGILANCE pour les canaux et prélèvement en rivière,
  • L’Agly Salanque : VIGILANCE pour les forages quelle que soit leur profondeur,
  • La Têt : ALERTE RENFORCEE : pour les forages quelle que soit leur profondeur,
  • La Têt amont : ALERTE pour les canaux et prélèvement en rivière,
  • La Têt aval Bourdigou et Réart : ALERTE pour les canaux et prélèvement en rivière,
  • Le Sègre-Carol : ALERTE pour les canaux et prélèvement en rivière.

 

Pour les territoires classés en  VIGILANCE. Malgré les très fortes chaleurs le débit des cours d'eau reste satisfaisant grâce aux barrages et aux bonnes pratiques de gestion des ASA.
Ce classement en vigilance n'entraîne pas de restrictions mais un devoir de vigilance quant aux pratiques d'irrigation.  L'absence de dispositifs de stockage des eaux en nombre suffisant sur le Tech (absence totale), la Têt et l'Agly, nécessite d'être particulièrement attentif aux débits des cours d'eau.

En ALERTE, l'irrigation agricole est interdite 1 journée sur 4. Les nappes quaternaires et pliocènes sont visées par l’arrêté sécheresse et par conséquent cette interdiction concerne tous les prélèvements agricoles quelle que soit la profondeur du puits ou forage. En revanche cette interdiction ne s'applique que pour l'irrigation gravitaire et ne concerne pas les semis et jeunes plants. L'irrigation en goutte à goutte ou par micro aspersion reste donc autorisée tous les jours.

En ALERTE RENFORCEE les canaux doivent cesser leur prélèvement 2 journées sur 4 ou diminuer leur prélèvement de 50%. Pour l’irrigation des semis, jeunes plants et l’irrigation en goutte à goutte ou par micro aspersion, une restriction de 25% est exigée.

Vous trouverez ci-après l’arrêté sécheresse tel que communiqué sur le site internet de la préfecture.

 


Les dernières actualités

Le Préfet des Pyrénées-Orientales a pris un nouvel arrêté sécheresse entrainant des restrictions d'utilisation de la ressource en eau dans la vallée...

Une nouvelle charte riverains pour les département des Pyrénées-Orientales a été validée par le Préfet en date du 26 Juillet 2022. Elle s'applique...

Partager les équipements nécessaires à l’extraction et au conditionnement du miel permet d’alléger les investissements à l’installation. En groupe, il...

Information du Comité RQD : Après un PCR 4 qui a connu un véritable succès, le Conseil Spécialisé Vin de FranceAgrimer vient de donner son accord sur...

Cette plante allergisante n’avait pas encore été signalée dans notre département, contrairement à nos voisins… C’est chose faite. La FREDON* Occitanie...

Comme vous l’avez peut-être déjà vu passer, l’année 2022 est synonyme de modifications du cahier des charges HVE. Les textes relatifs aux évolutions...

Le Préfet des Pyrénées-Orientales a pris un nouvel arrêté sècheresse entrainant des restrictions supplémentaires d'utilisation de la ressource en eau...

jeudi 21 juillet 2022

Il est désormais obligatoire de désigner un médiateur de la consommation dès que des activités de vente de biens ou services pour le grand public sont...

En raison des fortes chaleurs, des besoins en eau élevés des vergers, en conséquence des fortes ETP (évaporation transpiration potentielle) il est...

La Chambre d’agriculture recherche des talents agricoles pour compléter son équipe d’experts ! Nous te proposons un modèle basé sur la proximité,...


Retrouvez nos accompagnements Chambre d'agriculture