Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Clones et cépages suivis en 2021

Clones et cépages suivis en 2021

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les suivis « matériel végétal » réalisés par la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales couvrent différents thèmes. Travail sur des collections de clones avec pour objectif l’agrément de nouveaux clones répondant aux nouvelles exigences des viticulteurs : productifs, moindre degré, comportement vis-à-vis de la sècheresse, port… mais également sur de nouveaux cépages comme les cépages tolérants ou des cépages liés au changement climatique (sècheresse estivale, précocité…).

Dispositif

Les collections de clones sont essentiellement plantées sur le domaine de la station de Tresserre (Syrah, Grenache blanc et gris). Pour les cépages, la Chambre d’agriculture s’appuie sur des parcelles vigneronnes : 13 en cépages tolérants et 3 en cépages « sècheresse », mais compte également sur 2 parcelles de collections en cépages tolérants et une parcelle en cépages « sècheresse » plantées sur le domaine de la station de Tresserre. Cela représente au total 35 cépages tolérants et 12 cépages sècheresse.

En 2021

Clones de Syrah

Nous avons récolté et vinifié trois des quatre clones pressentis pour un agrément en 2021/2022 comparé à un clone référence déjà diffusé, le clone 471. 2021 vient conclure 6 campagnes de suivis. Ce travail est réalisé en collaboration avec la Chambre d’agriculture du Gard sous la direction de la Chambre d’agriculture de la Drôme. Nous avons notamment un clone où aucun symptôme de dépérissement a été noté aussi bien sur notre parcelle que sur celle de la Drôme. Les clones présentés à l’agrément devraient être plantés sur le nouveau site de Rivesaltes en 2023.

Syrah E634

Clones de Grenache blanc

En 2020 nous avons agréé un deuxième et dernier clone de Grenache blanc issu de la parcelle de la station. Les deux clones agréés dernièrement (1213 et 1349) ont été récolté ainsi qu’un des clones agréés référence, le clone 141. Ces trois clones devraient être plantés sur le nouveau site de Rivesaltes en 2023.

Grenache blanc 1213

Grenache blanc 1349

Clones de Grenache gris

Tous les clones présents sur la parcelle de collection ont été récoltés et vinifiés. Cela représente 12 accessions et 2 clones références. A ce jour, trois accessions sont potentiellement déposables à l’agrément si les notations de 2021 confirment les résultats enregistrés les campagnes précédentes. Nous devrions planter ces clones également sur le nouveau site de Rivesaltes. Deux des trois clones ont des rendements moyens à élevés, un potentiel alcoolique moyen à faible (par rapport à la moyenne des clones suivis), avec des acidités totales moyennes à élevées. Ils sont très appréciés en dégustation (équivalents au clone 141 référence). Le troisième clone retenu ressort sur les dégustations mais a un profil viticole plus traditionnel : vigueur et rendement moyens, potentiel alcoolique « moyen » à « élevé » et acidité totale faible.

Cépages tolérants

Entre les parcelles vigneronnes et les parcelles de la station nous avons suivi 35 cépages différents, classés en France ou pas. Sur la plupart des parcelles chez les viticulteurs les plantations sont trop jeunes pour des récoltes et vinifications. Elles sont malgré tout, suivies sur le plan viticole. Par contre sur les parcelles les plus anciennes, nous avons pu récolter et vinifier en blanc, rouge et rosé. Sur les cuvées de blanc nous avons vinifié en version classique et avec des copeaux (deux types) afin de parfaire les travaux initiés en 2020.

Cépages résistants sècheresse

Comme pour les cépages tolérants nous avons deux types de parcelles : les parcelles vigneronnes et une collection sur le site de la station à Tresserre. Et comme pour les cépages tolérants, les parcelles chez les vignerons sont souvent encore trop jeunes en 2021 pour pouvoir les récolter et vinifier. Mais un suivi viticole est néanmoins réalisé. Sur la parcelle de la station, les dix cépages (plus les deux références) ont été suivis, récoltés et vinifiés. Nous avons donc quatre vins blancs, 6 vins rouges et quatre vins rosés issus de ces cépages classés ou pas en France. Une nouvelle collection sera plantée en 2022 chez un viticulteur avec des cépages déjà présents mais surtout non encore plantés sur le département. Cela va représenter 25 cépages noirs et blancs comparés à un cépage référence pour chaque couleur.

Perspectives

Dans un premier temps toutes ces cuvées seront dégustées dans le courant du premier trimestre 2022. Celles-ci viendront compléter les suivis viticoles 2021.
Avec l’arrivée en production des jeunes parcelles vigneronnes nous pourrons également comparer le comportement d’un même cépage dans des conditions de production différentes : conduite, en sec ou irrigué…
Nous espérons pouvoir organiser en 2022 comme en 2019 et 2021, une dégustation des cuvées les plus caractéristiques des cépages tolérants et résistants sècheresse afin de découvrir ou comparer ces cépages plus ou moins connus sur notre département.

 

 

 

 


Les dernières actualités

A l’issue du webinaire régional intitulé « Le travail du sol, on en parle ? » du 18 novembre 2021, une plaquette synthétisant l’ensemble des...

Le plan France Relance de 100 milliards d’euros, présenté par le gouvernement le 3 septembre 2020, comporte un volet d’1,2 milliards d’euros en faveur...

Fidèle à sa vocation, la nouvelle édition du Coût des Fournitures en viticulture et œnologie va paraître courant Décembre 2021. Ce guide pour les...

Depuis le 16 mars 2021, les restrictions sur l’utilisation de la substance active glyphosate, liées à l’évaluation comparative, ont vu leurs décisions...

Les suivis « matériel végétal » réalisés par la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales couvrent différents thèmes. Travail sur des collections...

La Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales suit depuis 2016 des cépages tolérants classés ou pas, plantés sur des parcelles de viticulteurs.

Vous souhaitez apporter un amendement organique à vos cultures ou avant plantation ?

Le dispositif d’aide à la relance de l’exploitation agricole (AREA) vise à aider les exploitants lorsqu’il est établi, suite aux conclusions d’un...

Vous produisez du fumier et n’avez pas de solution pour l’utiliser ou l’exporter ? En répondant à cette enquête, vous permettrez à la Chambre...

Il est ouvert à tout exploitant qui rencontre des difficultés économiques, sociales et techniques.

Retrouvez nos accompagnements Chambre d'agriculture