Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Conjoncture maraîchage arboriculture mars

Conjoncture maraîchage arboriculture mars

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

 

 

 

 

 

Medfel 2021 devient les Mardis de Medfel

La situation sanitaire a obligé le Comité d’organisation du Medfel d’annuler l’édition 2021 prévue fin avril à Perpignan et de la remplacer par 3 rendez-vous virtuels, les Mardis de MEDFEL.

Les 4, 11 et 25 mai, de 16h à 18h auront lieu des rendez-vous en ligne, sous forme de tables rondes, qui permettront de faire le point sur les différentes prévisions de récolte (abricot, melon et pêche) et sur des sujets d’actualité de la filière comme le comportement du consommateur, le marché du bio ou le e-commerce et le drive.

Après l’annulation de l’édition 2020, l’annulation de Fruit attraction Madrid, de Fruit Logistica Berlin, et du SIVAL Angers, tous les évènements européens de la filière sont annulés ou transformés en éditions virtuelles dans l’attente de conditions plus favorables et du retour à de vrais contacts dont toute la filière a bien besoin.

Pour en savoir plus : https://lesmardisdemedfel.eventmaker.io/

2020 une année calamiteuse

En 2020, dans le secteur des fruits et légumes, les marchés ont été plutôt bien orientés avec une demande forte et des prix satisfaisants.

Seuls les produits principalement destinés à la restauration collective comme la 4ème gamme, certains produits très spécifiques ou les produits de l’horticulture ont connu de grandes difficultés. Mais la grande majorité des volumes, destinés à la grande distribution notamment, ont bénéficié de l’augmentation de la consommation, du cuisiné à la maison, sans parler du sursaut patriotique et du consommé français.

Par contre, en termes de volumes, 2020 a été plus difficile dans le département. Plusieurs phénomènes climatiques se sont succédés, mettant à mal la plupart des productions. Avec dès janvier la tempête Gloria, puis des précipitations quasi ininterrompues en mars, avril et mai qui ont amputé les récoltes d’artichauts, cerises, abricots, pêches-nectarines, olives, grenades, kakis.., et qui ont même fait périr des arbres fruitiers par asphyxie racinaire.

La cerise a sans doute été l’espèce la plus touchée avec plus de 90% de pertes de récolte par éclatement des fruits mais en olive, grenade ou abricot, on est souvent à plus de 50% de pertes de récolte par rapport à la normale.

Des dossiers de demande de classements en calamités agricoles ont été déposés ou sont en cours d’instruction pour un passage en Commission Nationale de Gestion des Risques en Agriculture qui doit statuer et demander ou pas une reconnaissance en calamités agricoles.

A ce jour, seules les pertes liées à la tempête Gloria, les pertes de récolte en cerises et les pertes de fond par asphyxie racinaire en arboriculture ont été reconnues et feront l’objet d’indemnisations.

Pour les autres dossiers, même si la perte a été démontrée, il faut encore obtenir que l’évènement climatique mis en cause soit reconnu comme exceptionnel par Météo France et qu’un lien direct soit établi entre cet évènement climatique unique et la perte.

Dans un contexte de dérèglement climatique, de sinistres à répétition, les phénomènes climatiques exceptionnels deviennent de plus en plus courants (inondations, sécheresses, manque de froid, gels, canicules…) et c’est parfois leur combinaison qui est la cause des pertes et pas l’approche simple mais simpliste des calamités agricoles qui s’appuient sur un évènement climatique exceptionnel unique et une perte directement corrélée.

 

 

 

 

 

 

 


Les dernières actualités

Votre Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales reste mobilisée pour limiter les préjudices subis par les agriculteurs par les sangliers et...

Une procédure de demande de prise en charge des cotisations sociales a été mise en œuvre pour tous les agriculteurs touchés par le gel.

L’élevage produit des déchets spécifiques. Une majorité d’éleveurs est localisée en zone de montagne éloignée des points de collecte habituels des...

Votre exploitation agricole est régulièrement confrontée à des aléas climatiques qui la fragilisent. Les contextes économiques et réglementaires sont...

 

Pour son service fruits et légumes, la Chambre d'Agriculture des Pyrénées-Orientales recrute un(e) conseiller(e) maraîchage.

vendredi 10 septembre 2021

L’arbre reste un élément incontournable de l’ensemble des modèles agricoles, et il remplit de nombreuses fonctions systémiques et productives. On...

Vous souhaitez entretenir et régénérer vos pâturages en vous initiant au brûlage dirigé ?

Vous pratiquez déjà mais souhaitez vous mettre à jour sur...

 

Pour son service élevage, la Chambre d'Agriculture des Pyrénées-Orientales recrute un(e) conseiller(e) agricole.

Depuis 2016, des agriculteurs observent la biodiversité présente dans leurs parcelles agricoles en participant à l’OAB 66. La Chambre d’agriculture...

Vous trouverez dans ce document la description des variétés réalisée à partir des observations faites sur la station de Torreilles et parfois...

Retrouvez nos accompagnements Chambre d'agriculture