Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Des aides toujours possibles pour le matériel agroenvironnemental

Des aides toujours possibles pour le matériel agroenvironnemental

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Région a ouvert en début d’année 2019 une nouvelle période de dépôt des dossiers de demande d’aide aux investissements dans le cadre du Plan de Compétitivité et d'Adaptation des Exploitations agricoles (PCAE).

 

Une mesure (la 413) concerne les subventions pour l’acquisition de matériel neuf visant à mettre en œuvre des pratiques agro-écologiques, réduisant l’impact de l’activité agricole sur l’environnement.
L’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et l’Europe sont les principaux financeurs de cette mesure.

Le dispositif  413 : Gestion qualitative et quantitative de l’eau

Une nouvelle période de dépôt de dossiers s’est ouverte le 15 mars jusqu’au 27 juin 2019.

Les matériels éligibles sont nombreux et concernent plusieurs catégories :

Le matériel de gestion des adventices par binage, travail du sol superficiel, gyrobroyage, tonte.

Les matériels sur le rang (interceps par exemple) ou inter rang (cultivateurs, gyrobroyeurs à lames par exemple) sont dans la liste.

Le matériel d’épamprage.

Le matériel permettant les semis d’enherbement.

Le matériel permettant une meilleure application des produits phytosanitaires (options dans l’achat d’un pulvérisateur, poudreuse, etc…)

En zone Directive Nitrate, les outils permettant un meilleur dosage des engrais sont aussi éligibles.

Pour l’irrigation : le matériel de pilotage (station météo, tensiomètres, logiciel…)

Il faut consulter les documents pour avoir les listes complètes.

Certaines conditions de localisation ou d’appartenance à des groupes de progrès existent, mais de très nombreux vignerons sont éligibles. Par exemple les interceps sont subventionnables partout dans le département en zone viticole.

Le montant des aides :

Le plafond des dépenses éligibles d’un dossier est de 30 000.00€ HT.

La subvention atteint 40 % du montant éligible. 20 % supplémentaires sont octroyés pour les agriculteurs en BIO ou MAEC. Pour les JA (installés depuis moins de 5 ans), 10 % de plus sont possibles.

Pour en savoir plus :

https://po.chambre-agriculture.fr/gerer-son-exploitation/aides/

La Chambre d’agriculture peut vous accompagner à monter votre dossier.

Faites-vous connaître auprès du service Entreprises au 04 68 35 85 97 et demander une fiche candidat PCAE.

Vous serez alors orienté vers un conseiller en lien avec les spécificités de votre projet qui vous établira un devis de la prestation.


Les dernières actualités

Les éleveurs de chevaux de trait des Pyrénées-Orientales intègrent la démarche par la formation.

Si les pratiques actuelles des éleveurs présents à...

En raison de l'impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, la DGFiP fait le point sur les différentes mesures d'accompagnement et a...

mardi 27 octobre 2020

Fin d'estive, bilan sanitaire des filières, PAC

Le rapport de l’ANSES publié le 9 octobre dernier remet le sujet du glyphosate au cœur de l’actualité.

Le Ministère de l’agriculture poursuit son objectif de contribuer à la réduction de l'utilisation, des risques et des impacts des produits...