Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Je recycle, tu recycles, nous recyclons

Je recycle, tu recycles, nous recyclons

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les filières de recyclage des déchets issus de l’agrofourniture créées par Adivalor depuis les années 2000 étaient alors novatrices pour les 1ères. Elles sont aujourd’hui essentielles à l’heure de l’économie circulaire et ce service apporté aux agriculteurs est désormais nécessaire, malgré un contexte économique parfois peu favorable.

 

Films agricoles usagés (FAU) : « après la colère… »

Le recyclage des plastiques a fait couler beaucoup d’encre en 2018.
La situation de la filière est toujours dans la même impasse suite à l’arrêt des importations de déchets plastiques de la Chine. Le marché en France et en Europe est aujourd’hui saturé, les usines peuvent donc choisir les plastiques les plus propres et donc moins coûteux. Les plastiques agricoles parmi les plus souillés restent ainsi sans solution.
Face à cette situation, Adivalor s’oriente vers l’ajout d’une étape de lavage avant recyclage. Est également annoncé un barème de bonifications pour récompenser les plastiques « propres » (< 50% de taux de souillures) à partir d’avril. Adivalor espère ainsi inciter les producteurs à développer les techniques et machines issues de l’étude RAFU (pour l’amélioration de la qualité des plastiques déposés).

En 2018, les quantités collectées ont diminué de près de 30%. Sont mis en cause l’augmentation des coûts de la filière, des modifications de pratiques limitant l’utilisation des films plastiques et enfin l’élimination hors filière Adivalor qui semble persister.
Rappel : le prestataire local de la filière Adivalor est désormais la société P. Tubert à Elne.

Emballages vides de produits phyto (EVPP) : notez les dates de collecte.

Depuis l’an dernier, les distributeurs qui collectent ces déchets le font à 4 périodes de 3 jours.

En 2019 les dates retenues pour apporter vos EVPP sont :

- 9 au 11 avril
- 9 au 11 juillet
- 8 au 10 octobre
- 10 au 12 décembre

Les consignes de collecte sont inchangées : règle d’ORE pour les bidons (Ouverts, Rincés, Egouttés) et secoués-pliés pour les sacs et boites souples, mis en saches séparées.
Les bouchons des bidons seront mélangés avec les emballages souples.
Les saches sont à récupérer auprès de votre distributeur habituel et stockées au local phytosanitaire jusqu’à la collecte.

Emballages vides de produits œnologiques (EVPOH) : filière opérationnelle.

La collecte des bidons de produits œnologiques et d’hygiène de la cave est opérationnelle depuis le début de l’année.
Même principe que pour l’ensemble des filières : les distributeurs collectent. Ils ont donc été contactés pour s’inscrire en tant qu’acteur de cette nouvelle filière et diffuser l’information à leurs clients. A ce jour, aucun n’a officialisé.
Si vous avez ces bidons à éliminer, interrogez et sollicitez votre distributeur. Il pourra ensuite vous fournir une sache de collecte pour de grandes quantités. Les consignes pour les bidons (règle d’ORE) sont également de rigueur.

Produits phyto non utilisables (PPNU) : Belloc à Millas les collecte aussi.

Ce 6ème point de collecte s’ajoute aux dépôts Arterris d’Estagel, Ille sur Têt, St Genis de F., Villelongue de la S. et Magne-Agrijou à Perpignan.
La réglementation interdit la détention de produits non autorisés ou retirés du marché, alors ne les stockez pas, remettez-les à la collecte.

Gaines souples d’irrigation (GSI) : enlèvement à l’exploitation désormais gratuit.

L’éco-contribution a pu être mise en place pour cette filière jusqu’alors payante à l’enlèvement.
Le prestataire d’Adivalor se déplace désormais gratuitement pour un stock de 3 tonnes minimum.