Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

SURVApi : SURVeiller les contaminations du milieu par les produits phytosanitaires via les matrices Apicoles Pour améliorer et réduIre leurs utilisations

Ce projet va permettre, par un partenariat entre agriculteurs et apiculteurs, de développer grâce à un travail en commun des pratiques favorables aux abeilles à partir de résultats de suivis sur les colonies. Des groupes locaux de concertation se mettent en place sur 7 sites, représentant une diversité de paysages et d’activités sur les territoires

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre d’Ecophyto, vient d’être lancé avec la première réunion de son comité de pilotage. Il vise à mettre en place un travail en collaboration entre agriculteurs et apiculteurs, pour permettre une amélioration des pratiques prenant en compte l’enjeu de protection des abeilles. Sur chacun des sites, une animation conjointe par les conseillers de la Chambre d’agriculture et de l’Association de Développement Apicole facilitera le travail en commun. L’accompagnement scientifique est assuré par l’ITSAP – Institut de l’Abeille.

Les objectifs de SURVApi sont les suivants :

Créer du lien entre les milieux agricoles et apicoles par la mise en œuvre d’une action en partenariat, concertée à l’échelle des territoires ;
Contribuer à la connaissance des niveaux d’exposition des abeilles aux produits phytopharmaceutiques et leurs effets sur la santé des colonies ;
Surveiller en parallèle la dynamique des colonies afin de déterminer si les niveaux de contamination observés ont un effet sur la santé des abeilles ;
Innover dans l’approche des impacts et des leviers pour faire évoluer les pratiques d’utilisation des produits phytopharmaceutiques ;
Déterminer les liens entre les différents agro systèmes étudiés et la nature des résidus observés, faire évoluer les pratiques d’utilisation des produits ;
Sensibiliser, informer et former les utilisateurs pour une meilleure prise en compte de l’impact des pratiques sur les abeilles.

 

Les groupes locaux s’appuieront sur le suivi de colonies d’abeilles (suivi des contaminations et de la santé des colonies), dont les résultats seront partagés. Ils permettront d’identifier les bonnes pratiques, les situations à risque afin de faire émerger des leviers pour agir. Les thèmes de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et des ressources alimentaires pour les abeilles seront notamment abordés.

La volonté de tous les partenaires engagés est de partager les connaissances dans une approche gagnant-gagnant pour construire ensemble des méthodes et outils qui pourront ensuite être déployés sur d’autres territoires.