Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Une nouvelle présidente et un nouveau bureau pour la Chambre d'agriculture des P.O.

Une nouvelle présidente et un nouveau bureau pour la Chambre d'agriculture des P.O.

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Janvier 2019 ont eu lieu les élections des Chambres d'agriculture. Fabienne Bonet a été élue, rencontre avec la nouvelle présidente.

 

 

 

L'interview

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Pharmacienne de métier reconvertie dans le vin depuis 2003. Je suis Chef d’entreprise viticole à Estagel et Présidente de la société Vignerons Catalans depuis 2013.

Quelles sont vos priorités pour ce mandat ?

Nous allons oeuvrer pour le développement d’une agriculture compé-titive, performante et écoresponsable. Je vais prendre le relais du Projet Agricole Départemental tout en continuant dans la concertation. Nous allons poursuivre les actions sur l’agro-écologie, le foncier où je souhaite faire aboutir les projets de mobilisation du foncier. Nous allons défendre l’accès à la ressource en eau et développer des projets d’irrigation.

Le thème de l’approvisionnement local de la RHD et l’accroissement de la consommation de produits locaux sera également une des priorités de cette mandature. Nous allons créer de de nouvelles actions visant l’amélioration de l’image et la montée en gamme de l’agriculture.

Nous allons également anticiper la nouvelle PAC : pour les vignobles de coteaux, mais aussi oeuvrer au maintien de l’éligibilité de nos surfaces pastorales. Mais avant tout, nous serons à l’écoute des agriculteurs et agricultrices de notre département et nous essaierons de faire entendre leur voix afin d’éviter que l’agriculture et nos métiers ne soient fragilisés et dénigrés.

Quel est votre message aux agriculteurs ?

Je souhaite qu’avec cette nouvelle mandature nous puissions accom-pagner et apporter des réponses à tous les agriculteurs en étant l’interlocuteur privilégié de l’Etat et des pouvoirs publics. Je souhaite que l’on puisse :

▪ Leur apporter des innovations techniques notamment concernant le variétal (les cépages résistants, la diminution de phytos, la mise en place de cahiers des charges).
▪ Les aider à mettre en place les contraintes environnementales.
▪ Les conseiller dans leurs projets de réorientation, de diversification, de conversion.
▪ Les accompagner dans leurs projets et leurs démarches administratives (PAC, plantations, recherches de financements..).
▪ Les accompagner dans les situations de crise (calamités, dégâts de gibier..).
▪ Les accompagner dans leurs projets notamment collectifs de commercialisation vers les circuits de proximité.
▪ Développer des filières porteuses de valeur ajoutée : amandes, PPAM.

La carte des nouveaux élus