Vous êtes ici : Accueil > Des agriculteurs proches de vous ! > Fruits et légumes à l'école - Lait et produits laitiers à l'école

Fruits et légumes à l'école - Lait et produits laitiers à l'école

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Nouvelles modalités du programme Lait et Fruits à l’école

Le programme « Lait et fruits à l’école » consiste en l’octroi d’une aide pour la distribution de fruits et légumes, de lait et de certains produits laitiers aux élèves dans les établissements scolaires de la maternelle au lycée.
Financé par l’Union européenne, ce programme s’inscrit dans le « School Fruit, Vegetables & Milk Scheme » qui vise à éveiller le goût des enfants et des adolescents à une alimentation de bonne qualité nutritionnelle et gustative, en les initiant au plaisir de consommer des fruits, légumes et/ou produits laitiers. Il intègre la notion de « bien manger » au plaisir, à la curiosité, à la découverte et au jeu.


La distribution des produits peut être effectuée au choix :

-    le matin à l'arrivée des élèves (modalité réservée aux collèges REP et REP+ de métropole et aux établissements secondaires d'Outre Mer)
-    le midi durant le déjeuner, uniquement les produits SIQO, sous signe officiel de qualité : BIO, AOP, AOC, IGP, Label Rouge (modalité valable jusqu’au 31/12/2021)
-    au goûter à la sortie des élèves, pour tous les établissements scolaires de la maternelle au lycée (modalité nouvellement créée)

Les produits éligibles sont :

-    le lait liquide, les produits laitiers, les fruits et légumes frais ou emballés en portions individuelles, produits sous SIQO (dont bio) pour le midi ;
-    le lait liquide et les fruits frais ou emballés en portions individuelles, produits en conventionnel ou sous SIQO pour le matin et le goûter.

Modalités de distribution :

Les fréquences de distribution peuvent être de 2 ou 4 fois par semaine (fréquence de distribution fixe à respecter durant toute la période), en fruits et légumes et/ou produits laitiers (choisir l’un ou l’autre, ou les deux, et s’y tenir pendant toute la période).

-    Le midi est consacré à la distribution de produits sous signe de qualité (Bio, AOP, AOC, IGP, STG, Label Rouge). Le nombre d’élèves bénéficiaires est le nombre d’inscrits à la cantine scolaire. Les produits doivent obligatoirement apparaître sur les menus de la cantine avec la mention "Aide UE à destination des écoles". Les produits ne doivent pas être proposés au choix face à des produits non éligibles. Par exemple, en dessert il faudra distribuer uniquement des fruits éligibles. Si les fruits sont proposés au choix avec des gâteaux, la distribution ne sera pas retenue.
-    Le matin et au goûter, seuls les fruits et le lait sont éligibles. Les produits peuvent être soit conventionnels ou soit SIQO. Les produits doivent être distribués sans aucun sucre, matière grasse, sel ou édulcorant ajouté.

Les forfaits sont calculés :

-    sur la base de la différence entre le prix du groupe de produits sous SIQO et le prix du même groupe de produits hors SIQO pour le midi ;
-    sur la base du prix moyen du groupe de produits sous SIQO ou hors SIQO pour le matin et le goûter.

Plusieurs forfaits sont définis par type de produits :

-    9 forfaits dont 5 « lait et produits laitiers » et 4 « fruits et légumes » pour le midi
-    4 forfaits SIQO et 4 forfaits conventionnels, 3 « fruits et légumes » et 1 pour le lait liquide uniquement pour le matin et le goûter
Il faut justifier d’un minimum de 400€ de subvention par trimestre pour être payé. Cela signifie que l’opération doit concerner un nombre d’enfants minimum pour être sûr d’atteindre ce seuil.

Mesures de simplification :

•    C’est l’organisme qui supporte le coût de la restauration collective (collectivité locale, établissement public d’enseignement, organisme de gestion pour l’enseignement privé) qui effectue désormais la demande d’aide. Les gestionnaires des restaurants scolaires font la demande de paiement une fois par trimestre. La forte réduction du nombre de forfaits et un dispositif de contrôle simplifié permettent une gestion administrative facilitée.
•    Les commandes doivent être passées auprès des fournisseurs référencés par FranceAgriMer (liste fermée). Le référencement des fournisseurs est simplifié et se fait de manière volontaire.
•    Une seule mesure éducative par année scolaire est désormais obligatoire. Un support est réalisé et fourni par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation, téléchargeable sur son site internet. Les frais de mesure éducative, liés à une sortie ou à un intervenant externe par exemple, ne sont plus subventionnés.

Plus d’informations :

www.franceagrimer.fr/Accompagner/Dispositifs-par-filiere/Lait-et-Fruits-a-l-ecole

Contact :

Sophie Estève-Gabolde

©Photo : CA66 - C. Azama

Votre contact

Sophie ESTEVE-GABOLDE

Ingénierie financière. Communication publics scolaires. Tourisme de Terroir®. Accompagnement des boutiques collectives

Tél : 04 68 35 74 02

La Chambre d'agriculture vous accompagne

La Chambre d’Agriculture accompagne les établissements scolaires, municipalités, collectivités locales… dans la mise en place de cette opération.