Vous êtes ici : Accueil > Gérer son exploitation > Aides > Plan de relance > Alimentation locale et solidaire

Alimentation locale et solidaire

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dans le cadre de l’appel à projet ALIMENTATION LOCALE et SOLIDAIRE, il est possible d’obtenir des aides pour des projets d’épicerie solidaire, de drives fermiers, de livraison de paniers de produits frais etc…

Cet appel à projet s’adresse aux producteurs, associations, entreprises et communes ayant des projets de commerces de proximité pour financer du matériel, du conseil et de la formation.

Cadre de la mesure

Les projets présentés devront permettre le développement sur leur territoire de l’accès aux produits frais et locaux pour les personnes précaires ou isolées, en s’inscrivant dans l’un des trois thèmes suivants :

• Le soutien aux producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement en produits locaux et de qualité (investissements de conditionnement, stockage, transport…) ;
• Le soutien aux associations /start-up / TPE / PME, communes et intercommunalités ayant des projets de mise à disposition d’une alimentation de qualité pour tous (ouverture de locaux, matériel de livraison…) ;
• Le soutien aux personnes isolées ou modestes. initiatives de développement des commerces solidaires ambulants

Une enveloppe de 170 000 euros est allouée au département des Pyrénées-Orientales.

Calendrier de dépôt des candidatures

Ouverture du dépôt : 09/02/21

Fermeture du dépôt : 15/09/21

Critères d’éligibilité

Exemples de projets éligibles

•    Epiceries solidaires respectant la charte nationale d’épicerie sociale et solidaire
•    Drives fermiers, marchés de producteurs, casier alimentaires en zones aux personnes isolées ou modestes
•    Matériel de conditionnement, de transformation et de livraison collective permettant la livraison de paniers d’alimentation aux personnes isolées ou modestes

Le projet

•    Candidature portée par une structure  ou une coopération de structures
•    Une personne physique désignée coordinatrice
•    Un seul dossier par projet
•    Le projet ne peut pas être présenté dans plusieurs dispositifs différents
•    Pour bénéficier de plusieurs mesures du plan de relance, il faut présenter pour chacune d’elle un projet et des dépenses distincts.

Les bénéficiaires

•    Producteurs
•    Associations, dont associations d’aide alimentaire
•    Entreprises (TPE,PME,start-up)
•    Epiceries sociales et solidaires
•    Communes et intercommunalités

Taux d’aide

•    Les investissements sont subventionnés à hauteur de 80%
•    Les aides accordées aux associations d’aide alimentaire sont plafonnées à 60 000 euros

Dépenses éligibles

Investissement matériel

Quelques exemples :

•    Véhicules de distribution alimentaire réfrigérés ou non
•    Equipements de stockage (« casiers », chambres froides etc.)
•    Aménagements d’épiceries sociales et solidaires.

Investissement immatériel

•    Prestations de conseil, formation, informatiques

Ne sont pas éligibles : frais de fonctionnement et de financements d’achat de denrées

Critères de sélection

•    Le projet favorise l’accès des plus modestes et/ou des personnes isolées à une alimentation saine, durable et locale
•    Qualité du dossier de candidature et de la présentation synthétique du projet
•    Pertinence et impact du projet
•    Faisabilité financière et temporelle du projet
•    Qualité du dossier technique et financier
•    Bonus sur les projets innovants et les démarches collectives

Pour déposer un dossier :

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/po-alimlocalesolidaire

Les pièces à fournir :https://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-construction-logement/AAP-Favoriser-l-acces-de-tous-a-des-aliments-frais-et-locaux

Pour plus d’information : contacter ddtm-relance11@pyreneesorientales.gouv.fr

L’objet du mail doit débuter par l’intitulé suivant : « AAC 2021_alimentation solidaire et locale».

Si vous avez un projet de commerce de proximité contacter : Bruno de Malglaive

Votre contact : Plan de relance

Bruno DE MALGLAIVE

Chargé de veille et communication du plan de relance

Présentation des mesures gouvernementales