Matières-Déchets organiques

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le recyclage des déchets organiques : une plus-value éthique et agronomique !

« Déchets de cultures ou de tri, boues de stations d’épuration urbaines, effluents industriels ou encore effluents d’élevage : ces déchets ou effluents sont recyclés en agriculture. Bien gérés, ils participent à la vie du sol et peuvent permettre des économies d’intrants. »

Les matières organiques, composés issus du vivant et riches en carbone, sont des éléments essentiels du sol. Elles créent des interactions avec les autres constituants, permettant au sol d’assurer ses principales fonctions : tenir le rôle de réservoir d’éléments disponibles pour la plante, maintenir une bonne structure pour le développement de la plante et l’activité microbienne. Elles constituent le pivot de la fertilité du sol et leur préservation est primordiale pour une agriculture performante et durable.

La matière organique a tendance à baisser ces dernières années dans les terres agricoles en général. Ces pertes de matières organiques des sols entrainent une baisse de leur fertilité, une dégradation de leur structure et une battance des sols.

Parallèlement à ces pertes en humus, de nombreux produits organiques sont proposés aux agriculteurs, au-delà des productions de l’exploitation elle-même :

  • boues de station d’épuration ;
  • composts à base de boues d’épuration ou déchets de tri ;
  • déchets – effluents agroalimentaires…

De par leur nature, ces déchets présentent tous un intérêt agronomique pour les cultures : éléments fertilisants, apport hydrique, matières organiques, amendement calcique.

Aussi, ces déchets peuvent rentrer dans la fertilisation en substitution partielle d’engrais minéraux.

Afin d'informer les agriculteurs utilisateurs de Produits Résiduaires Organiques (boues, déjections animales, composts...) un guide des produits organiques utilisables en agriculture en Languedoc-Roussillon a été rédigé avec les financements des Chambres d'agriculture de la région Languedoc-Roussillon, de l'Europe, de l'ADEME, de l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse et du Conseil régional Languedoc-Roussillon.

Aussi, un programme d’étude et d’expérimentations de co-compostage de déchets verts avec des déchets agricoles issus des filières fruits et légumes puis de suivis agronomiques des composts produits sur parcelles agricoles a été réalisé. (lien)

Votre contact

Perrine CHEVALIER

Directive Nitrates. Déchets matières organiques

Tél : 04 68 35 74 27

Margot DALLA NORA

Service Eau-Environnement. Pollutions diffuses

Tél : 06 08 00 27 05