Vous êtes ici : Accueil > Actualités > [CONFERENCE DE PRESSE] Appel à la mobilisation générale

[CONFERENCE DE PRESSE] Appel à la mobilisation générale

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

LA RURALITE EST A GENOUX !

L’agriculture, l’économie de la neige, le monde de la chasse et de nombreux partenaires se mobilisent.

ENSEMBLE AGISSONS !

ENSEMBLE, défendons Notre Département !

Nous vous invitons à une Conférence de presse :

Mardi 17 janvier 2023 à 10h00
à l’ancien passage à gué (Av. Palais des Expositions) de Perpignan

afin d’évoquer plus précisément cette décision de justice qui met la ruralité à terre et le monde agricole en péril.

Le Tribunal administratif de Montpellier a modifié les débits d’eau à maintenir dans la Têt qui passent de 600l/seconde l’été et 1200l/seconde l’hiver à 1500l/seconde l’été et 2000 l/seconde l’hiver suite à une plainte de FNE (France Nature Environnement).

Les barrages seront donc vidés pour maintenir plus d’eau dans la Têt avec pour conséquence TOUTE LA VIE D’UN TERRITOIRE MENACEE. L’état doit réagir !

 

- MENACE SUR L’AGRICULTURE : réduction drastique de l’irrigation qui va impacter à terme 1500 agriculteurs et plusieurs milliers d’emplois directs.

- MENACE SUR L’EAU POTABLE : les canaux d’irrigation alimentent les nappes phréatiques, l’accès à l’eau potable de certaines communes est compromis pour plus de 3000 habitants (Bouleternère, Corbère, Saint-Michel de Llotes, Ille sur têt..)

- MENACE SUR L’ECONOMIE DE LA NEIGE : le manque de disponibilité de l’eau des Bouillouses va compromettre la production de neige artificielle par les stations de ski mettant ainsi plusieurs milliers d’emplois et toute l’économie touristique des hauts cantons en danger.

- MENACE SUR LA PRODUCTION HYDRO ELECTRIQUE : les lachures ne se réaliseront plus aux périodes nécessaires à la production optimale d’électricité.

- MENACE SUR LA BIODIVERSITE : le territoire irrigué de la vallée de la Têt modèle nos paysages et entretien la biodiversité. La faune sauvage et l’activité cynégétique vont s’en trouver perturbées.

- AUCUN BENEFICE POUR LES POISSONS : une récente étude sur la Têt a montré que le milieu aquatique et la vie biologique dans la Têt étaient de bonne qualité (les poissons sont présents
en nombre malgré la sécheresse de 2022)

L’ETAT DOIT FAIRE APPEL de cette décision ! Il en va de la survie de la Vallée de la Têt.

Contacts presse :

• Pierre HYLARI, Président JA 66 : 06 09 37 69 54

• David DRILLES, Président Syndicat des Vignerons 66 : 06 13 53 45 87

• Bruno VILA, Président FDSEA 66 : 06 86 28 87 05

Nos soutiens & les ASA du secteur :

Appel à mobilisation le 24 janvier 2023

Télécharger le communiqué


Les dernières actualités

jeudi 02 février 2023

Depuis le 1er janvier 2023, le nouveau cahier des charges de la certification Haute Valeur Environnementale est entré en vigueur. Il a été revu pour...

Fidèle à sa vocation, la nouvelle édition du Coût des Fournitures en viticulture et œnologie va paraître début Janvier 2023. Ce guide pour les...

La mobilisation du 24 janvier 2023 qui a réuni un millier d'acteurs du monde rural a porté ses fruits.

L’arrêté sur l’utilisation des produits phytosanitaires du 4 mai 2017 (mise à jour de l'arrêté 2006) fixe un certain nombre d’obligations sur le...

Gros refroidissement (aussi sur la PAC)… et sécheresse persistante

Il n’y a plus de saison !

Déclaration de récolte 2022

Votre entreprise est une TPE ou une PME agricole ? Vous pouvez bénéficier d’aides pour faire face à la hausse de vos dépenses de gaz et d’électricité....

vendredi 20 janvier 2023

La période d’approbation du Glyphosate au niveau européen devait expirer le 15 décembre 2022. En 2022, l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des...

Les phénomènes, de sélection des résistances des maladies de la vigne, sont en constantes évolutions dans nos vignobles. Les règles et recommandations...