Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Conjoncture octobre 2023 : Viticulture

Conjoncture octobre 2023 : Viticulture

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Sécheresse en Viticulture : Nous aurons manqué d’eau pour remplir les cuves...

 

 

 

 

En ce début octobre, les vendanges sont terminées dans les Pyrénées-Orientales. S’il faudra attendre les déclarations de récolte pour connaitre définitivement le volume du millésime 2023, nous savons d’ores et déjà qu’il s’agira de la plus petite récolte historique pour notre département. Nos projections nous amène à une récolte aux environs de 430 000hl soit un rendement moyen de 23hl/ha… du jamais vu. En tout cas ce niveau de rendement ne permet pas d’assurer une rentabilité des exploitations, loin de là !

La récolte 2023 aura été fortement impactée par la sécheresse (voir conjoncture de Juillet) mais aussi par les différents épisodes de grêle, avec notamment le dernier en date du 12 septembre qui a ravagé de nombreuses vignes  (Aspres, Plaine et Littoral…) en plein milieu des vendanges. Certaines zones du département semblent avoir un peu mieux tiré leur épingle du jeu. Il s’agit de la Côte Vermeille et du Fenouillèdes, qui bien qu’en déficit hydrique par rapport à la normale, ont profité de pluies sur mai-juin-juillet-aout limitant ainsi les pertes. Pour rappel, le niveau de sortie en grappes au printemps était bon, voir exceptionnel, en toutes zones.

Pluviométrie sur la campagne octobre 2022 – septembre 2023

Station Météo

Pluviométrie cumulée (moyenne)

Pluviométrie cumulée 2023

Perpignan557 mm264 mm
Saint Paul de Fenouillet708 mm458 mm
Port-Vendres562 mm298 mm

 

Sur le reste du département, l’irrigation (quand elle a été possible) a également permis de maintenir des niveaux de production correct. La différence de comportement entre vigne irriguée et vigne non irriguée est flagrante. A titre d’exemple ci-après une photo prise le 11 aout 2023 sur la parcelle témoin du secteur irrigué de Cabanac (Calce) : le début de rangée n’est pas irrigué (sarments courts, grappes petites, baies petites, feuillage jaunissant), la suite de la rangée est irriguée (comportement physiologie satisfaisant).

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une solution déployable sur l’ensemble de la zone viticole, l’irrigation doit être développée à plus grande échelle. Nous sommes dans les Pyrénées-Orientales  (5% en surface) bien en retard par rapport à nos voisins du Languedoc qui dépassent les 15% de surfaces irriguées. Les projets proposés et travaillés par le monde agricole mettent beaucoup trop de temps avant d’aboutir, il faut déployer une énergie folle et des années pour faire aboutir un projet. Sans soutien des collectivités locales et l’appui des financeurs les projets n'ont aucune chance de voir le jour. Nous retiendrons que cette année le projet d’irrigation à Pézilla la rivière sur le secteur de l’Ecoparc a été mis en eau en Juillet 2023. C’est une réelle satisfaction qui permettra à près de 300ha de vignes de voir l’avenir plus sereinement. A contrario, le projet irrigation des Aspres, sur un peu plus de 300ha également, peine à trouver une issue positive, alors que le projet est lancé depuis 2009 !

La sécheresse en viticulture dans les Pyrénées-Orientales est un rappel frappant des défis auxquels l'agriculture est confrontée en raison des changements climatiques. Cependant, elle incite également à l'innovation (matériel végétal, entretien des sols, gestion de l’eau), à des projets de territoire de gestion de l’eau (stockage, réutilisation…) et à l'adoption de pratiques plus durables. Les viticulteurs locaux, en dépit de ces obstacles, continuent de s'efforcer de produire des vins de qualité, entretenir les paysages et faire vivre les territoires, en espérant que des solutions durables émergeront pour préserver cette tradition viticole.


Les dernières actualités

Le Gouvernement annonce le lancement d'une enquête destinée à préciser l'ampleur et les priorités souhaitées par les viticulteurs pour la réduction...

Dans le cadre du programme Poctefa 2021-2027, un partenariat riche s’est formé autour de l’Université publique de Navarre dans l’objectif de mener des...

Le samedi 15 juin, l’Association des Fromagers fermiers et Artisanaux des Pyrénées, organise le concours national de la Tomme des Pyrénées au lait cru...

En tant qu’employeur, vous êtes tenus d’informer vos salariés sur le service public du conseil en évolution professionnelle (CEP).

Dans la continuité de la simplification administrative et à la demande de la profession viticole, le conseil spécialisé de FranceAgriMer (FAM) vient...

Sécheresse 2023 : la fin

Abricot : les prévisions de récolte Europech 2024

Démarrage de campagne sur les mêmes caractéristiques que 2023

L’évènement phare du territoire dédié à l’entrepreneuriat - Édition 2024

 

Indemnisation fondée sur la solidarité nationale pour les cultures non assurées. Pertes de récolte causées par la grêle du 12 septembre 2023. Après...